www.athle.fr
Accueil
SITE OFFICIEL
de l'entente de haute alsace
Actualités
Ronde d'une nuit d'été a Villé - Jeux Olympiques
Commentez cette actualité
17 Août 2008 - JJS
Ronde d'une nuit d'été a Villé  - Jeux Olympiques

Nuit d'été de Villé : en attente de résultats des coureurs de l'EHA


Jeux Olympiques
100m Record du monde de Bolt  en 9"69, sans blessures c'est un athlète qui va encore faire descendre ce temps vers 9.6-9.5 quand on dissèque sa course de ce jour.
Pour les filles de la Jamaique  3 médailles ,du jamais vu depuis la création des jeux,nous sommes prêts à les intégrer dans nos équipes de relais.
Et bonne nouvelle Baala s'est qualifié pour la finale du 1500m

 Mehdi Baala n'est jamais parvenu à s'extraire du peloton lors de la finale du 1 500 m à Pékin, mardi 19 août.

Mehdi Baala n'est jamais parvenu à s'extraire du peloton lors de la finale du 1 500 m à Pékin, mardi 19 août.

Mehdi Baala n'est pas parvenu à accrocher le podium olympique du 1 500 m mardi 19 août à Pékin. Après sa quatrième place à Sydney en 2000, après son élimination en séries à Athènes en 2004, le natif de Strasbourg prend la 4e place en Chine au terme d'une course étrange. Partis relativement lentement, les coureurs ont accéléré à l'amorce du dernier tour. Mehdi Baala, jusque-là calé plutôt en queue de peloton, n'a pas réussi à suivre le rythme, encore moins à placer une accélération. Les favoris de la course, le Bahreïni Rachid Ramzi et le Kényan Asbel Kiprop, pouvaient s'envoler et prendre les première et deuxième places de la course. Ramzi succède ainsi au Marocain Hicham El-Guerrouj. Présenté comme l'une des rares chances de médailles françaises en athlétisme, Mehdi Baala a échoué à 5 centièmes du podium d'un 1500 m remporté par le Bahreïnien Rashid Ramzi (3 min 32 s 94) devant le prometteur junior kényan Asbel Kipruto Kiprop, 19 ans (3 min 33 s 11). Alors qu'il figure dans les bilans de la saison parmi les leaders de la discipline, le Français n'a jamais pris la moindre initiative durant cette finale. Parti du diable Vauvert à 300 mètres de la ligne d'arrivée, il a doublé une poignée de concurrents mais n'a jamais pu revenir sur le modeste Néo-Zélandais Nicholas Willis, troisième en 3 min 34 s 16.Ce n'est pas une erreur tactique de placement, l'a secouru son entraîneur Jean-Michel Dirringer. A l'échauffement, j'ai vu qu'il était fatigué. La course a été rapide, il a dû puiser dans ses réserves pour la terminer. Quarante-huit heures de récupération entre chaque course [trois en tout], ce n'est pas beaucoup. Une course comme ça, ce n'est pas le favori qui la gagne, c'est celui qui a le mieux récupéré." La récupération, c'est donc ce qui aurait fait défaut à Mehdi Baala, qui jure ne s'être jamais senti "aussi warrior [guerrier] dans la tête" que mardi soir. "Ce n'est pas mental, a-t-il affirmé, j'avais plus trop les jambes. J'ai fait tout ce qui était possible et imaginable, humainement parlant, pour bien récupérer…" L'application et l'expérience ne changent rien à l'affaire. Baala, double champion d'Europe (2002 et 2006), est fâché avec les rendez-vous planétaires depuis sa 4e place des Jeux de Sydney en 2000 et sa médaille d'argent aux championnats du monde de Paris en 2003 : une breloque qui fait figure d'heureux accident.

En 2004, il s'est blessé à quelques jours des épreuves olympiques d'Athènes, puis il a été éliminé en demi-finale des championnats du monde de 2005 à Helsinki sur une erreur tactique. Enfin, il a été disqualifié en demi-finale des Mondiaux d'Osaka en 2007, pour avoir bousculé un adversaire.

Le Français, âgé de 30 ans, ne semble pourtant pas prêt à raccrocher les pointes. Londres et ses Jeux de 2012 lui paraissent-ils loin ? "Non, puisque j'habite à Lille", dit-il.

Et pourtant comme tous les ans il a été dispensé de participer aux championnats de France du 1500 m !    

 

20/08/2008 19:23

JO - Athlé - Mesnil redescend brutalement

Romain Mesnil (Photo L'Equipe) ne participera pas à la finale du saut à la perche, au contraire de l'inattendu Jérôme Clavier. Muriel Hurtis a, elle, aussi été sortie, en demi-finales du 200m. Manuela Montebrun a fini cinquième au lancer du marteau.

Ce n'était pas Mesnil montant
Médaillé d'argent aux Europe en 2006 et aux Mondiaux en 2007, Romain Mesnil ne récoltera cette fois aucune récompense. Le meilleur perchiste français de ces dernières années est retombé dans ses travers, quand il ne parvenait pas à se qualifier pour une finale. Mercredi soir au Nid d'Oiseau, Mesnil n'a pas été capable de passer 5,65 m, la petite marque nécessaire pour revenir sur la piste deux jours plus tard. «J'ai fait de petites erreurs dans mes courses que je n'ai pas été capable de corriger par la suite dans le saut, a-t-il expliqué, déçu mais assumant son élimination. Mes mains glissaient en effet sur ma perche. Une fois, j'ai même retrouvé celle-ci au bout de mes doigts. Cela a provoqué un contre temps dans mes sauts et je n'ai donc pas pu retrouver la vitesse que je venais de perdre en courant. Je suis le premier éliminé au classement, c'est dur. »

Comme à Sydney et à Athènes, Romain Mesnil ne participera donc pas à la finale olympique. Jérôme Clavier, lui, y sera dès sa première participation aux Jeux. Le Tourangeau a franchi les 5,65 m requis ce mercredi à la toute fin du concours. Avec sa réussite, la liste des qualifiés a, du coup, augmenté. Treize hommes pour douze places. Après avoir hésité, les organisateurs ont décidé d'emmener tout le monde en finale vendredi prochain. «Mon concours n'a pas été magnifique mais l'essentiel a été obtenu, a reconnu Clavier. Il va falloir mieux sauter dans deux jours, c'est sûr. J'entraperçois la médaille, même s'il y a encore du monde. Il y a ceux qui seront dans un bon jour et ceux qui seront dans un mauvais.» Mauvais, Brad Walker l'a été. L'Américain, champion du monde en 2007, n'a franchi aucune barre.

La Jamaïque continue son festival
Manuela Montebrun a, elle, conclu son parcours à Pékin sur une note positive. Cinquième de la finale du lancer du marteau, la Lavalloise a réussi sa meilleure performance dans un grand championnat depuis six ans : 72,81m aux qualifications, puis 72,54m aujourd'hui. « Dommage que je fasse ça à mon quatrième essai seulement ce soir, a-t-elle déclaré. Mais je n'avais pas les sensations pour aller plus loin au classement. Je ne retrouvais pas ce que je faisais à l'entraînement au niveau de mes moulinets.» Pour la première fois de sa carrière, Montebrun a cependant été classée parmi les huit meilleures lanceuses aux Jeux. Tout avait pourtant débuté laborieusement. Après les trois premiers essais, la Française n'était que huitième avec un marteau retombé à 70,55 m. Le titre est revenu à la longue et fine Bélarusse Aksana Miankova, dont le physique a sérieusement contrasté avec celui des autres participantes. Avec 76,34 m, elle a battu le record olympique.

Pas de finale en revanche pour Muriel Hurtis. La sprinteuse française a terminé cinquième de sa demi-finale, devancée de dix centièmes par Cydonie Mothersill, l'exotique représentante des îles Caïmans. Hurtis était pourtant encore en course à cinquante mètres de l'arrivée, avant de crisper sa foulée. «Je n'arrivais plus à avancer, a-t-elle avoué. Je fais 22''71 comme en série mais il m'a semblé que j'étais plus à l'aise en série. C'est dommage parce que j'avais bien récupéré et à l'échauffement ça se passait bien. Je suis déçue, très déçue.» Les Jamaïquaines sont encore aux avant-postes : 22''19 pour Veronica Campbell et 22''29 pour Kerron Stewart. L'île de la Caraïbe, déjà immense sur la piste du Nid d'Oiseau, a décroché une nouvelle médaille d'or avec Melaine Walker sur 400m haies.

Olivier PAQUEREAU, à Pékin

JO - Dopage - Blonska, positive, perd sa médaille

INFORMATION L'EQUIPE : L'Ukrainienne Lyudmila Blonska, médaillée d'argent à l'heptathlon le samedi 16 août, a été contrôlée positive à un stéroïde anabolisant. La commission exécutive du CIO l'a disqualifiée aujourd'hui, lui a donc retiré sa médaille et son accréditation. En conséquence, la médaille d'argent est attribuée à l'Américaine Hyleas Fountain et la médaille de bronze à la Russe Tatiana Chernova.

Il s'agit du cinquième cas positif enregistré depuis le début des Jeux de Pékin, après la cycliste espagnole Maria Isabel Moreno (EPO), le tireur nord-coréen Kim-Jong-Su (propanolol, bétabloquant), la gymnaste vietnamienne Do Thi Ngan Thuong (furosémide, diurétique) et l'athlète grecque Fani Halkia, championne olympique du 400 m haies aux jeux Olympiques d'Athènes en 2004 (methyltrienolone, stéroïde).

Damien RESSIOT et Alain LUNZENFICHTER

 

 

 

Valerie Vili improves on her own Commonwealth shot record

Valérie VILI qui est mariée au français Bertrand VILI lanceur comme elle

elle est championne olympique du poids ! BRAVO !

les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
22/01 >
16/01 >
09/01 >
01/01 >
26/12 >
23/12 >
20/12 >
18/12 >
12/12 >
05/12 >
28/11 >
20/11 >
15/11 >
07/11 >
01/11 >
24/10 >
16/10 >
10/10 >
09/10 >
03/10 >
Partenaires
Montage créé avec bloggif

Prochains RDV EHA
Vendredi 27 janvier
AG Altkirch Athlé Sundgau

Vendredi 27 janvier
AG U.S Pulversheim Athlétisme

Vendredi 3 février
AG U.S. Thann Athlétisme

Vendredi 24 février
AG Entente Haute Alsace

Samedi 1er avril
La Festivale de Thann
Gros Plans
Page Facebook de l'EHA

Cliquez ICI !
Fréquentation du Site de l'EHA : TOP 2021: 11 316 en juin 2021 !

2 556 391 visiteurs sur notre site  !

Merci pour votre fidélité !

Tous les détails des connexions, ici

Les Espaces

QUOI DE NEUF ?
Ne ratez plus jamais aucune info sur votre site favori. Retrouvez les mises à jour réalisées lors des 30 derniers jours en cliquant sur le lien ci dessus.




CALENDRIER


22 janvier - Championnats CEA Cross à Brumath

5 février - Championnats LARGE Cross à Bischwiller

19 février - 1/2 finale Chpts France Cross à Besançon

4 mars - Trail du Vieil Armand à Wuenheim

12 mars - Championnats France Cross à Carhaix

12 mars - Semi-marathon et 10km à Mulhouse

19 mars - trail du Petit Ballon à Rouffach

26 mars - Foulées du bassin potassique à Staffelfelden

1er avril - La Festivale de Thann

2 avril - Les Courses du Terril à Wittelsheim

2 avril - Trail des Indécis à Eguisheim

2 avril - Ekiden à Strasbourg

16 avril - Thur Trail à Mitzach

22 avril - La Ronde des Elfes à Pfaffenheim